La chaine hi-fi de Steve Jobs

Steve Jobs dans sa maison de Woodside, Californie le 15 Décembre 1982.

Steve Jobs était un grand fan de musique. Oui , l’homme responsable de l’iPod et de la domination mondiale de fichiers basse résolution MP3 avait un fétiche : sa chaine Hi-Fi. Comme l’a dit le chanteur Neil Young en 2012 , « Steve Jobs était le pionnier de la musique numérique. Mais lorsqu’il rentrait chez lui, il écoutait des vinyles.. ».

Ce n’était pas juste un homme riche qui se livre à un peu de fantaisie hippie.
Ses « racines analogiques » étaient profondes, remontant au moins à 1982. C’est alors que le photographe Diana Walker a pris ce portrait « sincère » de lui dans sa maison de Woodside, en Californie. En dehors de la lampe Tiffany, les seuls meubles de la pièce sont un ensemble de composants stéréo et une petite pile de disques vinyle. Les pochettes brillantes des vinyles et la stéréo occupent une place importante dans le fond du salon comme des totems sacrés, ce qui est précisément ce qu’ils étaient. Ils incarnaient tout ce que Jobs chérissait en design industriel haut de gamme : des lignes épurées, des matériaux de qualité, la performance exceptionnelle. Bien qu’il finirait par passer à un équipement beaucoup plus exotique, comme des enceintes Wilson Audio à six chiffres, ce vieux gréement est toujours considéré aujourd’hui comme la pornographie audio. Il aurait dû été transporté vers le Smithsonian (institution de recherche scientifique, créée sous l’égide de l’administration américaine en 1846.), conservé derrière une vitre. Mais, comme beaucoup de jouets que les hommes célèbres recueillent, il a tout simplement disparu. Heureusement, que la photo garde en mémoire ce souvenir, à tout jamais.

Pour les curieux, si vous vouliez mettre en place ce même système stéréo aujourd’hui en cherchant les différents composants sur ebay, il coûterait environ $ 8200 – sans les disques vinyles.

Voici en détail les éléments qui composaient la chaine Hi-Fi de Steve Jobs :

MK1 GyroDec

Aujourd’hui, vous pouvez vous procurer un MK1 GyroDec pour environ 1500 $ ou $ 2500 utilisée de nouveau. Au cours des dernières décennies, la société a apporté des améliorations supplémentaires à la platine, mais la conception de base reste inchangée.

Acoustat Monitor 3s

Le jeune Steve Jobs n’avait pas de simples enceintes d’étagères. Il possédait un modèle légèrement différent de ces Acoustat Monitor 3s électrostatiques (sur une base de montage en bois et une grille blanche assez rare), ces haut-parleurs électrostatiques sont toujours réputés pour leur bon midrange.

Bach Concertos Brandenberg

Les trois albums identifiables sur la photo comprennent: Bach Concertos Brandenberg (Jean-Pierre Rampal, Maurice André, RCA), Ella Fitzgerald: The Cole Porter Songbook (Vol. 1, Verve) et Aja de Steely Dan (ABC).

FET-1

Sur le marché de l’occasion à 1200$ FET-1 était le pré-ampli de référence lorsque l’entreprise était à son apogée dans les années 70. Il a été conçu pour être couplé avec les meilleurs amplis de puissance, comme le STASIS-1 de la photo suivante.

Sur le marché de l’occasion à environ 2000$, le STASIS-1 est un monobloc de 200 watts par canal qui ressemble à la radio de Dark Vador..

Denon TU-750s

Le tuner numérique Denon TU-750s n’est pas la plus belle pièce d’équipement dans la salle. Mais c’est probablement le composant le plus abordable: vous pouvez en prendre un sur eBay pour aussi peu que 10$ !

Src: Wired Traduction: SteveJobs.fr