Steve Wozniak à propos du garage

C’était une belle histoire. Dans les années 70, deux Steve, Steve Jobs et Steve Wozniak. Le premier a vingt-deux ans. Il vit à Cupertino, près de San Francisco. Il tient de son père son goût pour l’électronique. Une passion qu’il partage avec un camarade de stage, Steve Wozniak, de quatre ans son aîné. Ensemble, ils aménagent le garage des parents de Steve Jobs et passent une bonne partie de leur temps à bricoler et inventer des engins informatiques. Jusqu’à donner naissance à ce qui deviendra très vite le géant incontournable Apple.
Mais cette belle histoire est en partie fausse ou en tout cas très romancée.

C’est ce qu’a révélé Steve Wozniak à Bloomberg Businessweek. « Le garage est un peu un mythe. Nous n’y avons rien conçu, pas de maquette, pas de prototype ou de planification de produits. Nous n’y avons rien fabriqué. Le garage ne servait pas à grand-chose, si ce n’est à nous sentir chez nous. Nous n’avions pas d’argent. Vous devez travailler ailleurs que chez vous quand vous n’avez pas d’argent », a-t-il confié. C’est donc la fin d’une belle légende à laquelle tout le monde croyait au point d’avoir érigée en site historique la maison familiale de Steve Jobs, et son fameux garage, située au 2066 Crist Drive à Los Altos, en 2013.
Garage ou pas garage, Steve Wozniak a rappelé que l’Apple I était le premier ordinateur à « avoir un clavier et un moniteur. Une télévision. Vous tapiez sur le clavier et vous pouviez voir les mots sur la télévision, ou l’ordinateur pouvait taper ses propres mots sur la télévision et jouer à des jeux avec vous, poser des questions et donner des réponses. Ça a été un pivot dans l’histoire ». Le doute n’est pas permis : Apple a révolutionné le monde de l’informatique !

Source : Les Echos